Informations portuaires

____________________


Les informations relatives à une action commencée avant le 1er janvier 2021

sont à consulter dans la rubrique "archives"


____________________



Le ponton d'attente doit rester libre pour permettre l'accostage d'un visiteur potentiel

      Vous allez sûrement dire: " Bah, on peut bien permettre aux civelliers de s'amarrer au ponton entre décembre et mai puisque, à cette saison, il n'y a aucun plaisancier sur l'eau !"
     Mais qu'en savez-vous ? A partir du moment ou les instructions nautiques n'interdisent pas l'accès du port entre certaines dates, il reste ouvert. Et ouvert signifie qu'un visiteur plaisancier ou non, doit pouvoir s'amarrer au ponton d'attente en vue de déposer quelqu'un à terre ou bien d'attendre l'ouverture des portes.
       Imaginez-vous un instant stationner votre voiture sur un emplacement réservé aux pompiers ? Vous pourriez dire : "Bah, il y a un risque sur un million qu'il y ait  un incendie durant mon séjour, donc je peux stationner en toute tranquillité". Eh bien vous seriez verbalisé à juste titre pour cet acte d'incivilité. 

       Le problème de l'occupation inopportune du ponton d'attente devrait être abordé en ce début d'année 2021 en Conseil Portuaire. (A la date du 18 juin 2021, aucun conseil portuaire n'a été convoqué par la CCBDC alors que la loi en prévoit la tenue deux fois par an minimum).


____________________


Le port de Carentan affiche de nombreux projets.

      Tel est le titre de l'article publié dans le journal Ouest-France le jeudi 25 mars 2021. Cependant, la situation interne au port n'est pas aussi idyllique que veut bien le dire le gestionnaire dans l'article en annonçant "la stabilité du nombre de bateaux". Nombre de plaisanciers ont en vérité quitté le port. Ce qui a eu pour conséquence la suppression de plusieurs pontons faisant passer les places d'accueil de 350 à 310.


____________________


Remise des plaques numérotant les perches du canal endigué.

      Après trois ans, le 28 janvier 2021, un accord est finalement trouvé entre la CCBDC gestionnaire du port et notre association d'usagers (AUPPC) pour que soient enfin posées ces plaques numérotant les perches qui jalonnent l'accès au port que nous avons conçues et offertes au port de Carentan pour améliorer la sécurité dans le canal endigué surtout la nuit (plaques numérotées réfléchissantes).
       Deux articles de journaux (Ouest-France, la Manche libre) relatent l'événement.


____________________


Un retour à la démocratie ?

      La sollicitation effectuée auprès du Directeur Général des Services de la CCBDC a porté ses fruits. le PV du 15 décembre 2020 (tarifs 2021 et questions sur le port) est visible sur leur site en cliquant sur le lien ci-dessous :

     A la lecture de celui-ci, on constate que les avis des élus et leurs questions sont maintenant retranscrits sur les PV. C'est nouveau. La demande des élus communautaires sur ce sujet, se fait plus sentir. On peut lire les questions de M. Houel et les réponses de M. Grawitz qui avoue soutenir un tarif préférentiel pour les multicoques.  Ce qui constitue au passage, un élément intéressant pour appuyer notre action en recours au Tribunal Administratif.

     Un retour à la démocratie ? Il semble que M. Colombel y soit attaché (PV Novembre 2020 sur site CCBDC) comme il le précisait le 4 décembre 2020 lors de notre dernier Conseil Portuaire.
     M. Houel, élu de l'opposition, a présenté lors de ce Conseil Communautaire, les questions sur lesquelles nous avions échangé.


____________________