Informations portuaires




____________________


     Les informations portuaires concernant les affaires en cours commencées avant janvier 2019 sont à consulter dans la rubrique  archives

____________________



Compte rendu du conseil portuaire du 03 mai 2019 (suite et... fin ?)

   Le premier "vrai" conseil portuaire de l'année 2019 a eu lieu le 3 mai de 16h à 18h à la salle municipale de St Hilaire-Petitville. Il avait pour but de présenter le budget primitif du port et d'échanger sur les questions diverses qui nous ont été interdites. 
  Ce compte rendu a été rédigé par Patrick Herman et Régis Lesage élus du CLUPP au Conseil portuaire et représentants les plaisanciers.

   Le compte rendu officiel, fourni par la secrétaire de scéance de la CCBDC sera mis en ligne dès que nous en disposerons.
    C'est le 22 juillet, après une demande auprès des intervenants de la CCBDC, que nous avons su que ce compte rendu se trouvait sur le site de la CCBDC. Personne de la CCBDC ne nous avait communiqué cette information.          Voici le compte rendu officiel à télécharger :


     Voici ci-dessous le point litigieux qui nous a tous consterné.
 
   Voici ci-dessous l'article du code des transports cité par Mr Tchernoff. Regardez attentivement et voyez si il est question d'une quelconque interdiction des questions diverses qui sont toujours présentes après les questions à l'ordre du jour, lors d'un conseil municipal ou d'une quelconque assemblée délibérative.
   

    Monsieur Tchernoff interprète ce texte de manière abusive. Il s'appuie sur la nécessité d'annexer l'ordre du jour à la convocation du Conseil Portuaire qui doit être annoncé 15 jours avant la date fixée. Or les questions diverses, par définition,  ne font pas partie de l'ordre du jour et n'ont donc pas à figurer sur la convocation puisqu'elles ne donnent pas lieu à délibération. 
  Les questions diverses concernent les affaires de peu d'importance ou la simple demande d'information. Cependant, si l'une d'entre elles avaient besoin d'étude et de délibération, il serait simple de la noter pour qu'elle figure à l'ordre du jour au Conseil Portuaire suivant (dans ce cas, le délai de 15 jours semble largement respecté).

     Ce compte rendu de Conseil Portuaire est partiel, voire partial. Il ne rend pas complètement compte de ce qui a été dit durant celui-ci. 

  -- Par exemple, l'intervention de Régis Lesage qui évoque sa surprise devant un discours contradictoire de la CCBDC qui justifie d'un côté, l'augmentation des redevances aux plaisanciers titulaires d'une AOT pour maintenir le budget du port en équilibre et, de l'autre côté, octroie un rabais de 30% à une entreprise privée pour l'utilisation d'un bien public, le Travelift du port au profit de Top-Nautique. Mr Grawitz avait répondu qu'il n'etait pas d'accord avec cet octroi, mais qu'il n'avait eu aucun pouvoir d'influencer cette décision. 
   La question posée par Mr Lesage aurait du figurer au compte rendu ainsi que la réponse de Mr Grawitz.

  -- Par exemple, il a été évoqué par Mr Herman, malgré l'interdiction de poser des questions, la pose des plaques numérotées sur les 58 perches du canal endigué que l'AUPPC offre au Port de Carentan. Ce cadeau date du 21 novembre 2018, lors de l'assemblée du CLUPP durant laquelle avait été acté le fait que les donnateurs participeraient à la pose de ces plaques avec les employés du port. Puis, le capitaine de port est revenu sur cette décision (jamais mentionnée dans aucun compte rendu) en disant que le Port n'était pas assurré pour transporter des personnes étrangères au service (ce qui est démenti par les faits, car on a pu voir le Président du CCC à bord du canot de service du port). Ce manque de confiance en notre démarche, nous a gagné et à notre tour, nous émettons des doutes sur la volonté des employés du port a vouloir poser ces plaques numérotées. Aussi, Patrick Herman a demandé à Mr Grawitz l'autorisation de les faire poser par des volontaires de l'AUPPC. Aucune réponse claire n'a été donnée lors de ce conseil portuaire.
    Après une visite sur le port de Mr Lesné conseiller municipal de la commune de Carentan, accompagné de Mr Herman, pour vérifier l'impact des retombées du feu d'artifice du 13 juillet sur les bateaux, celui-ci nous a assuré qu'il appuiera la demande de l'AUPPC qu'il trouve intéressante auprès de Mr Grawitz et de Mr Lhonneur.

    Le rapporteur de ce Conseil Portuaire mené sous le contrôle d'un fonctionnaire pourtant rompu à la législation publique, a fait une erreur. Il a écrit que Mr Patrick Herman n'avait pas de voix délibérative. Ce qui est faux en raison de l'alinéa 4 du paragraphe traitant des règles de fonctionnement d'un conseil portuaire (voir ci-dessus Art. R5314-23). Mr Herman était le suppléant de Mr Rivière empêché.

   La mise en place et le bon déroulement d'un Conseil Portuaire à Carentan sont longs et laborieux. Depuis l'élection des représentants du CLUPP en mai 2017, il a fallu, et il faut encore, batailler dur avec l'"Establishment" (les gens en place, élus et fonctionnaires de la CCBDC pris ensemble) pour que son fonctionnement ait lieu et s'améliore un peu. 
   Il reste beaucoup à faire tant les résistances au changement (sous forme de mauvaise volonté et de mauvaise foi) sont grandes pour qu'un dialogue plus démocratique s'instaure enfin avec de nouveaux partenaires citoyens, ici les plaisanciers.



     
   

Le tour des ports de la manche.


    Au tour des ports de la Manche, Patrick Herman a participé. Il raconte :

    "De 1987 à 1999 nous avons participé sur Eolia (7,20m) et Fantasia (7,70m) à cette magnifique course de voiliers habitables...et parfois avec un certain succès.
    Suite à l'échouement de plusieurs voiliers (en 1994, si je me rappelle bien) le "tour" oubliait définitivement Carentan.


    Le 10 avril 2015 lors d'une rencontre avec nos gestionnaires à la CCBDC, je ne manquai pas de signifier à ceux-ci tout l'intérêt de faire revenir cette manifestation à Carentan.
    Durant ces dernières années j'ai eu quelques contacts avec Luc Berthillier, le coordinateur de la course, ils ont peut-être influencé ce retour.
    Je me suis présenté à lui le matin du départ afin de le remercier pour cette belle initiative. Nous avons échangé quelques minutes sur nos souvenirs.
    Peut-être ferons-nous  participer un voilier l'année prochaine ?

    Quelques mots pour évoquer le personnage de Luc Berthillier. Il participa au 1er "Tour des Ports de la Manche" en 85 , et à "la Solitaire du Figaro" de cette même année. C'est durant cette course que son bateau "Cuisimer" coula en mer d'Irlande après qu'il s'était battu en pompant plusieurs dizaines d'heures... Exténué il finit par sauter dans son Bib et fut retrouvé seulement 4 jours après par un chalutier espagnol. Il a écrit des livres tel que "Porté disparu".

    Les photos qui racontent le départ du tour des ports de la Manche 2019 à Carentan sont dans la rubrique "albums".

    Pour plus de renseignements sur la course, le site officiel:  





Remboursement taxe de séjour.

En usant de vos droits, vous faites fonctionner la démocratie.




Un numéro d'appel à l'éclusier à l'essai pour un an.

 02 33 71 10 85 

Cliquer sur l'image pour l'agrandir
(La capitainerie recommande aux remontants, d'appeler lors du passage du navire devant la salle des fêtes de Brévants afin de laisser le temps à l'éclusier de rejoindre son poste et d'ouvrir l'écluse)


    Le président de l'AUPPC, au Conseil Portuaire du 11 février dernier, a signifié que ce dispositif est certes une bonne amélioration, mais qu'un téléphone portable selon les opérateurs choisis, ne capte pas forcément le réseau local.
    Il convient donc comme désespérément demandé depuis 5 années qu'un appel filaire soit déporté sur le ponton extérieur en parallèle de celui du local de l'éclusier.

Compte rendu du conseil portuaire du 03 mai 2019.

   Le premier "vrai" conseil portuaire de l'année 2019 a eu lieu le 3 mai de 16h à 18h à la salle municipale de St Hilaire-Petitville. Il avait pour but de présenter le budget primitif du port et d'échanger sur les questions diverses qui nous ont été interdites. 
  Ce compte rendu a été rédigé par Patrick Herman et Régis Lesage élus du CLUPP au Conseil portuaire et représentants les plaisanciers.

   Le compte rendu officiel, fourni par la secrétaire de scéance de la CCBDC sera mis en ligne dès que nous en disposerons.



Compte rendu du conseil portuaire du 11 février 2019 et commentaires.

   Le premier conseil portuaire de l'année 2019 a eu lieu le 11 février de 16h à 18h à la CCBDC. Le compte rendu a été rédigé par Mme Valérie Noir, agent administratif du service des affaires juridiques et domaniales de la CCBDC, secrétaire de scéance.

   Voici le commentaire sur le compte rendu du CP de Patrick Herman qui remplaçait Régis Lesage, représentant titulaire du CLUPP au Conseil portuaire, absent.


Première convocation du Conseil Portuaire 2019.

   Le premier conseil portuaire de l'année 2019 est convoqué le 11 février de 16h à 18h à la CCBDC.
L'ordre du jour est : 
Cloture de l'exercice 2018
Tarifs 2019 du port
Questions diverses



____________________